mardi 13 octobre 2015

Mardi 11 août:

Nous partons assez tôt de l'hôtel, laissons Geoffrey et Louison dormir, déjeunons sur le pouce et arrivons au départ du trail à 8h15.
En août, il vaut mieux éviter le milieu de journée pour randonner dans ce parc. Il n'y a pas un seul point d'ombre et on sait que la reflection de la lumière sur le sable blanc ne nous épargnera pas.
A cette heure matinale, la température avoisine les 20°, le ciel est bleu azur et nous sommes fin prêts à nous engager sur la boucle de 5 miles (l'Alkali flat trail). 

























 
 

A notre retour sur le parking, certaines personnes s'essaient à la luge d'été sur une des dunes.

 
 
Nous mettrons en tout 2h15 pour boucler la boucle; Il faut parfois monter des dunes mais dans l'ensemble le sable que l'on piétine est bien tassé. Des piquets sont disséminés tout le long du parcours pour faciliter le repérage.
White Sands est indiscutablement atypique et pour le coup franchement dépaysant! Par contre, y marcher 5 miles n'a pas apporté un grand plus à ce que l'on peut voir assez rapidement sans trop s'éloigner. Je dirais même que la marche est un peu monotone et ne réserve quasiment aucune surprise. Il  n'en reste pas moins que ce parc mérite amplement une visite.
A 11h15 environ, nous sommes de retour à l'hôtel où nos loulous nous attendent ayant fait eux mêmes le check-out.
Nous prenons alors la direction d'Albuquerque:
 

 


Sur la route, nous passons dans la ville de Carrizozo:

 
 



Pour la pause pique-nique, nous nous arrêtons dans le parc de Valley of Fires (à ne pas confondre avec Valley of Fire dans le Nevada). On peut rentrer dans le parc et utiliser les tables ombragées. Il y a même un robinet d'eau potable à proximité.
Une passerelle en bois chemine au milieu du champ de lave mais vu l'horaire (13 heures) et la chaleur ambiante, nous ne l'admirerons que de loin.

 


Vers 15h00 nous arrivons à Albuquerque et nous enregistrons à notre hôtel: le Sandia Peak Inn . Une fois n'est pas coutume, je tenais à dire que nous avons passé un très bon séjour dans ce petit hôtel pas cher du tout et fort bien tenu. Piscine intérieure, petit déjeuner et Wifi inclus bien sûr.



Après avoir profité une bonne heure et demie de la piscine et de l'Internet, nous partons faire la visite de la Old Town de la ville. Nous l'avions déjà visité Catherine et moi en 1994 mais bien sûr pas les enfants.
L'endroit a un certain charme mais est hautement touristique. Toutes les boutiques sont orientées vers ça. On a quand même de la chance car ce soir, il n'y a pas grand monde dans le secteur. On trouve même assez rapidement une place pour se garer gratuitement. On y reste quand même environ une heure à flâner à droite et à gauche.








 
 
L'idée nous vient, nous les adultes, d'y dîner car on y trouve quelques restaurants plutôt tentants notamment au niveau du cadre mais nos ados pas vraiment convaincus par les menus affichés sont déterminés à aller manger dans un restaurant de la chaîne Golden Corral
Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est le genre de restaurant où on mange à volonté pour un prix très raisonnable. Le rapport qualité/prix est très bien mais question charme, euh ... je le cherche encore.
 
Mercredi 12 août:
 
Nous profitons de la matinée au motel pour y faire une lessive, piquer une tête à la piscine et gérer le courrier électronique.
Au check out  à 11 h, nous prenons la direction du Turquoise Trail :
  
 


Nous pique-niquons à Madrid et ses jolies boutiques toutes en couleurs:






Nous passerons devant le hameau de Cerillos complètement désert et en dehors du temps :


Le Turquoise Trail n'est pas un incontournable, loin de là, mais l'arpenter pour faire la route entre Albuquerque et Santa Fe vous offrira bien plus que la route directe.
Nous filons rapidement après vers notre destination du soir : Cochiti Lake où j'ai réservé une nuit au camping:



Pour 12 $, celui-ci est très bien. La vue est très sympa (vue sur le lac), la table est abritée  et en plus il y a des douches. Vraiment à recommander ...
Pour le réserver c'est là : réservation
Vite installés, nous partons vers le petit parc de Kasha-Katuwe Tent Rocks National Monument situé non loin de Cochiti Lake:



Ce petit parc est vraiment à voir car les résultats de l'érosion y sont particulièrement spectaculaires.
L'objectif est de faire le Canyon Trail (3 miles en AR) qui vous emmène en haut de la falaise pour y admirer la vue sur le parc. 


La randonnée commence par une marche dans un slot canyon:




Puis, on voit les premiers hoodoos:











 
 
Alors que nous attaquons la partie finale qui nous emmène au sommet, un Ranger nous barre la route en nous annonçant que le parc va bientôt fermer. Il est alors seulement 17h45 alors qu'on est supposé partir du parking vers 18h30. C'est vraiment embêtant car c'est le moment où la lumière est la plus belle. J'ai beau le dire au Ranger mais rien n'y fait.
Bon, on n'a pas trop le choix que de revenir demain matin ...
Ce soir, nuit tranquille au camping de Cochiti Lake.
 
Sommaire: